Retour aux actualités

2019 (8)

2018 (10)

2017 (12)

2016 (8)

2015 (2)

Soleil, canicule et fortes chaleurs

publié le : 19 juillet 2016

Soleil, canicule et fortes chaleurs

Dommages cutanés et oculaires liés aux expositions solaires, coup de chaleur, déshydratation, voire décès liés aux fortes chaleurs… les risques des rayons UV ou des températures élevées ne sont pas anodins. Ils sont pourtant le plus souvent évitables, à condition de connaître et d’adopter les bonnes attitudes de prévention ! Ces conseils, bien que largement diffusés depuis plusieurs années ne sont pas systématiquement appliqués.

L’occasion de rappeler notamment qu’il convient éviter l’exposition au soleil entre midi et 16 heures, de porter un chapeau et des lunettes de soleil, d’appliquer une crème solaire adaptée toutes les 2 heures et de prêter une vigilance toute particulière aux enfants (ne jamais exposer les bébés), plus vulnérables que les adultes vis-à-vis des rayons UV.

Canicule et fortes chaleurs : comprendre les risques

La santé de chacun peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :

  • il fait très chaud ;
  • la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;
  • cela dure plusieurs jours.

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs 

Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs.

  •  – Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).
  •  – En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.

Quelles sont les personnes à risque ?

  • les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air.

Canicule et fortes chaleurs : agir pour prévenir les risques

Se protéger avant

  • Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal afin que des équipes d’aide et de secours puissent leur venir en aide en cas de vague de fortes chaleurs.
  • S’organiser avec les membres de sa famille, ses voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif.
  • Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).Pour tous et tout particulièrement la femme enceinte, le bébé ou la personne âgée ou en situation de handicap :
  • Pendant une vague de canicule ou de forte chaleur, il est nécessaire de :

Se protéger pendant

  • boire régulièrement de l’eau ;
  • mouiller son corps et se ventiler ;
  • manger en quantité suffisante ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • ne pas boire d’alcool ;
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché …) ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.